Eté 2016

La fin des vacances approche …

Septembre signale sans fanfare la rentrée des classes en forêt. Celle-ci s’apprête à changer l’aspect de son feuillage verdoyant, pour les couleurs chatoyantes de l’automne.

 

Si, comme moi, vous avez osé entrer en forêt  cet été, il vous a été agréable de réfléchir  dans le reposant  silence de cet espace encore bien protégé dans notre pays. Et les sujets de réflexion ne  manquaient pas !

 

Oui les arbres de nos forêts sont d’infatigables travailleurs pour le bien-être de la création. Les arbres ne sont-ils pas les plus hauts êtres vivants reliant ciel et terre : « En regardant le sommet des arbres, je pensais : « Ah quel bon sol !»

 

 Les arbres nourrissent toute  l’année les animaux sauvages qui vivent en parcourant sans cesse le territoire forestier de leur choix où ils élisent domicile. Les sangliers sont impatients d’attendre les glands des chênes qui vont bientôt tomber au sol pour qu’ils puissent se régaler. Tandis que les châtaignes, les champignons, les fruits sauvages  seront appréciés par les voisins de la forêt.

 

Pour leur croissance les arbres absorbent avec avidité le CO2 de l’air forestier et dégagent de l’oxygène pour le bonheur des hommes. Double bienfait difficilement chiffrable !

 

Comme les hommes les arbres ne cessent de se reproduire par régénération naturelle que le forestier doit conduire avec patience et courage tout au long de sa vie : un gestionnaire de forêt régulière est obsédé par la régénération, ce qui fut le cas après la tempête « Liotard ». Les forestiers furent alors obligés d’investir en matière grise et en efforts physiques plutôt qu’en argent.

 

Aujourd’hui la construction en bois venant des arbres de la forêt ne cesse d’augmenter, dans de nombreux domaines industriels compte tenu des multiples avantages du bois, matériau écologique dans le meilleur sens du terme. Mais nous en reparlerons bientôt…

 

Bonne rentrée et bons jeux réalisés en bois français!

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    debouvier (vendredi, 26 août 2016 12:35)

    Enfin un message optimiste qui nous vient de nos chers arbres de la forêt. Les jeunes ont besoin qu'on leur apprenne cette richesse mal connue qui nous vient directement et gratuitement de la nature. Je vais de suite commander plusieurs jeux. Noël va si vite arriver. Encore merci.